Archive pour avril 2012

L’avenue est longue. Tout sauf une promenade. Pourtant, au bout de l’effort, les marathoniens de ARB prennent le temps de réciter leurs dernières foulées et de les mettre en scène. Pour beaucoup, la dernière ligne droite sur l’avenue Foch est l’aboutissement d’un rêve si particulier, si ténu, si précieux, si intime, qu’il ne faut rien précipiter.

marathon 01marathon 02